> Qui sommes-nous ? | Partenaires

Le projet Mathenpoche est né en 2001. Cette page recense les différents partenaires sollicités pour soutenir son développement… merci à eux !

L'association Sésamath :
Diffuse le projet Mathenpoche et soutient les demandes des développeurs auprès de l'Institution. L'association a servi et sert de catalyseur pour les divers pans du projet Mathenpoche.

Le Conseil Général de Seine-et-Marne :
A cofinancé le développement de Mathenpoche 6e (à hauteur de 50 000 € dont 40 000 € à destination des développeurs) et intégralement celui de Mathenpoche 5e (à hauteur de 100 000 € dont 90 000 € à destination des développeurs).
Le département a également participé à la mise en place de l’expérimentation Mathenpoche au sein de l’académie de Créteil.

Le Conseil Général des Landes :
A cofinancé le développement de Mathenpoche 4e et Mathenpoche 3e (à hauteur de 50 000 € chacun).
Dans le cadre de l'opération "Un collégien, un ordinateur portable", le logiciel est à disposition sur chaque poste.

L'académie de Lille :
A cofinancé le développement de Mathenpoche 6e (à hauteur de 40 HSA à destination des développeurs). Ce niveau est expérimenté dans les classes pupitres de l’académie.

Le CRDP Nord Pas de Calais :
A permis le financement du logiciel Mathenpoche 6e.
Le CRDP à organisé l’expertise du logiciel et, conjointement avec l’IREM de Lille, permis la tenue de la première réunion de la Commission Inter-IREM Mathenpoche.

Le CRDP de Créteil :
A permis le financement du logiciel Mathenpoche 5e.

Génération 5 :
Réalise l'édition des versions CD-ROM de Mathenpoche (une version du logiciel qui permet d’enregistrer en local les scores, progressions, parcours…), des cahiers Mathenpoche.
Signalons enfin que l’association Sésamath touche 1,50 € sur la vente de chaque CD et 0,20 € pour chaque livret.

IREM :
L'ADIREM (Association des directeurs d'Irem) a permis la création en mai 2004 d'une commission spécifique "Mathenpoche" permettant de mettre en synergie les travaux des équipes existant déjà dans les IREM sur ce thème, ce travail spécifique sur un logiciel libre s'intègre dans une réflexion plus générale sur la conception de ressources pédagogiques numériques et leur mutualisation.